Une nouvelle ère : point final !

Il y a quinze jours, j’ai terminé le premier jet du tome 3 de l’héritage de Yanael, « Une nouvelle ère« . Et j’ai ressenti la même joie qu’à chaque fois, un sentiment d’accomplissement intense, bientôt suivi du rappel agaçant « ouais, n’oublie pas la correction qui t’attend, cocotte ! ». Car oui, je ne suis pas satisfaite à 100 % des derniers chapitres que j’ai écrit, et je sais déjà que je vais avoir du travail. Mais merde, l’avoir fini, c’est déjà une victoire en soi, et j’ai besoin de victoires en ce moment.

En attendant cette étape emm… ennuyeuse mais nécessaire de la correction, je me penche sur d’autres projets, pour laisser ce tome 3 et accessoirement mon cerveau décanter comme il faut. Je vous en parlerai dans d’autres billets, mais vous aurez d’autres lectures à venir !

Pour rester sur le sujet de ce tome 3, je vous mets un rapide résumé du tome (A ne pas lire si vous n’avez pas lu Etradis dans son intégralité. Vous voilà prévenu)

« Océane est rentrée de Lasmonia après son voyage mouvementé. Voyage qui l’a changé à tout jamais. Épuisée, et désormais célibataire, elle s’offre un repos bien mérité loin de sa famille et loin de la quête, qu’elle décide d’abandonner définitivement.

Devon est resté à Bruxelles où il se reconstruit peu à peu. Sa décision vis-à-vis d’Océane le torture, mais il s’obstine, persuadé d’avoir fait le bon choix. Jusqu’au jour où il reçoit une visite inattendue qui va l’amener à réviser son point de vue…

Les deux amants parviendront-ils à mettre leur ego de côté et à se retrouver ? Sauront-ils s’unir pour résoudre leurs problèmes ? Car dans l’ombre, des forces obscures complotent et pourraient bientôt leur nuire. »

Les premiers chapitres sont déjà disponible sur ElseWhere. Quant à la version papier, elle devrait être disponible d’ici quelques semaines. Encore un peu de patience !

A propos Edorra 83 Articles
J'ai grandi entourée de livres, films et séries TV. J'adore découvrir de nouveaux univers, de nouveaux personnages et de nouvelles histoires. J'aime aussi en créer par l'écrit. J'ai un grand faible pour les sagas, qu'elles soient fantasy, fantastiques, SF ou historiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*